cnph 10 janvier 2023

Concours national de praticien hospitalier (CNPH)

Vous souhaitez devenir praticien hospitalier ?
Passez le concours national de praticien hospitalier (CNPH)

Actualité CNPH

Comment télécharger votre convocation 

Attention : L'activation de votre Espace Candidat n'est pas encore disponible.

Cette activation interviendra lorsque votre spécialité d'inscription sera affichée dans la liste accessible dans la rubrique "Télécharger votre convocation" .

Il vous est précisé que votre convocation sera accessible au plus tôt 1 mois avant le début de l'épreuve qui vous concerne et au plus tard 15 jours avant cette même date.

 

L’arrêté d’ouverture du concours pour la session 2022 a été publié au Journal Officiel de la République Française le dimanche 30 octobre 2022.

La plateforme d'inscription était accessible du mercredi 2 novembre au 25 novembre 2022 (rubrique : comment s'effectue votre inscription au CNPH).

Les inscriptions sont désormais closes.

 

Pour la publication des postes de PH, les nominations et le calcul d'échelon, consulter l'annuaire des gestionnaires du DGPH.

Actualité CNPH

Quelles sont les dates et lieu du prochain CNPH ?

L'arrêté portant ouverture du concours au titre de la session 2022 a été publié le dimanche 30 octobre 2022.

Le planning des épreuves orales est disponible à la rubrique : Calendrier détaillé des épreuves du CNPH.

Comment s’effectue votre inscription au CNPH ?

INSCRIPTION au CNPH session 2022

Plateforme d'inscription

(Rappel : La clôture des inscriptions interviendra le vendredi 25 novembre 2022 à 23h59)

 

L’arrêté d’ouverture du concours pour la session 2022 a été publié le dimanche 30 octobre 2022.


Vous pouvez dès à présent préparer votre dossier "Parcours et projet professionnel". Pour cela, une trame est à votre disposition sur notre site.
Les pièces de ce dossier devront être regroupées en un seul et unique document PDF (n'hésitez pas à consulter le mode d'emploi pour cela : Attention celui-ci est donné à titre exemple. Vous pouvez utiliser d'autres outils pour créer votre fichier PDF.) de moins de 20Mo et 150 pages maximum. Ce fichier PDF vaut épreuve. Il sera donc soumis pour notation au jury.

Tout dossier « Parcours et projet professionnel » non conforme (c’est-à-dire scindé en plusieurs fichiers) à la réglementation définie par l’arrêté xxx portant ouverture du concours fera l’objet d’un rejet définitif. 

Aucune modification ou envoi complémentaire au dossier ne pourra être accepté.

CNPH session 2022

Arrêté du 28 octobre 2022 portant ouverture du concours national de praticien hospitalier (session 2022).

LISTE DES DISCIPLINES ET SPÉCIALITÉS POUVANT ÊTRE OFFERTES AU CONCOURS ET DES DIPLÔMES, CERTIFICATS OU TITRES REQUIS POUR S'INSCRIRE DANS LESDITES SPÉCIALITÉS 

Le dépôt des candidatures

Il sera ouvert prochainement sur une plateforme rénovée, plus simple d’accès.
Vous devrez déposer en une seule fois et de façon définitive, l’ensemble des pièces de votre candidature (sans possibilité de changement ultérieur).
Le formulaire d'inscription sera à remplir en ligne directement sur la plateforme.

Les pièces à déposer

Les pièces suivantes seront à déposer individuellement :

  • La copie lisible de la pièce d'identité recto-verso, du passeport ou du titre de séjour en cours de validité à la date de clôture des inscriptions.
  • La copie du diplôme, doctorat ou attestation d’inscription à l’Ordre national des médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes en tant que docteur junior en dernière année de phase de consolidation, certificat ou autre titre autorisant l'exercice de la profession dans le pays d'obtention.
  • La copie du diplôme ou certificat ou autre titre permettant l'exercice de la spécialité d'inscription.
  • Pour les docteurs juniors en attente de l’obtention de leur diplôme d’études spécialisées, le justificatif de la validation de ce diplôme délivré par l’université comportant l’unité de formation et de recherche de médecine d’inscription de l’étudiant concerné.
  • La copie du document attestant de l'inscription auprès de l'Ordre national des médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes de l’année en cours, mentionnant la date de la première inscription auprès de l'Ordre national ainsi que la spécialité d’exercice. Cette attestation n'est pas exigée pour les personnes visées par les articles L. 4112-6 et L. 4222-7 du code de la santé publique.
  • Votre dossier de Parcours et projet professionnel (cf supra).


Liste des agences régionales de santé

Adresse des ARS de chaque région de France

Les inscriptions se font par le biais d’une plateforme internet accessible à partir du site du CNG. Vous accéderez ainsi à la liste des agences régionales de santé (ARS). Il conviendra d'opter pour l’ARS de votre lieu de résidence si vous habitez en France ou de votre choix (si vous résidez hors de France).

Pour les candidats de l'outremer, si vous souhaitez bénéficier de la visioconférence, vous devrez le mentionner lors de votre inscription. Vous n'avez pas de justificatif à fournir.

Télécharger votre convocation 

Attention : L'activation de votre Espace Candidat n'est pas encore disponible.

Cette activation interviendra lorsque votre spécialité d'inscription sera affichée dans la liste ci-dessous.

Il vous est précisé que votre convocation sera accessible au plus tôt 1 mois avant le début de l'épreuve qui vous concerne et au plus tard 15 jours avant cette même date.

Liste des spécialités disponibles pour la création de votre Espace candidat et du téléchargement de votre convocation : (A venir)

 

Plateforme

 votre espace candidat

(disponible prochainement)

 

Calendrier détaillé des épreuves du CNPH

Le calendrier des épreuves par semaine et par spécialité pour la session 2022 : 

Calendrier des épreuves - CNPH 2022

Où et quand consulter les résultats ?

Liste d'aptitude publiée sur le site le 15 avril 2022.

Arrêté du 13 mai 2022 fixant la liste d'aptitude à la fonction de praticien hospitalier des établissements publics de santé (année 2021)        https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045964393

Arrêté du 8 juillet 2022 modifiant l'arrêté du 13 mai 2022 fixant la liste d'aptitude à la fonction de praticien hospitalier des établissements publics de santé (année 2021)  https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046037211

Télécharger votre notification individuelle de résultats, en vous connectant sur votre espace candidat

Législation

Directive 2005/36/CE du Parlement Européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles
Annexe V de la directive 2005/36/CE modifiée au 13 janvier 2016 concernant les titres de formation et les dénominations des formations
Articles R. 6152-301 à R. 6152-308 du code de la santé publique relatifs au concours national de praticien des établissements publics de santé
Décret n°2006-1221 du 5 octobre 2006 relatif aux personnels médicaux, pharmaceutiques et odontologiques hospitaliers et modifiant le code de la santé publique (Dispositions réglementaires)

Décret n°2021-1230 du 25 septembre 2021 relatif au concours national de praticien hospitalier
Arrêté du 25 septembre 2021 pris en application des articles R. 6152-301 et suivants du code de la santé publique et relatif à l'organisation des épreuves du concours de praticien des établissements publics de santé
Arrêté du 4 juillet 2003 relatif Objectifs pédagogiques et liste des spécialités biologiques du diplôme d’études spécialisées de biologie médicale

Arrêté du 24 février 2021 relatif aux conditions d'accès pour la spécialité « hygiène hospitalière » au concours national de praticien des établissements publics de santé (sessions 2021 à 2025)

Questions fréquemment posées (FAQ)

L'arrêté du 25 septembre 2021 portant ouverture du concours national de praticien hospitalier des établissements publics de santé (session 2021) précise que :

"Les candidats ne peuvent :

- s'inscrire qu'auprès d'une seule agence régionale de santé, chargée de l'enregistrement et de l'examen des demandes de candidature déposées auprès d'elle sur la plateforme d'inscription précitée ;
se présenter, pour une même session, que dans une seule spécialité."

En conséquence les candidatures dans plusieurs spécialités au titre d'une même spécialité sont  proscrites sous peine d'invalidation du dossier d'inscription.

L’autorisation d’exercer des FONCTIONS de biologiste médical dans un domaine de spécialisation, après avis de la Commission nationale de biologie médicale (CNBM), ne doit pas être confondue avec l’autorisation d’exercer la profession de médecin ou de pharmacien (sanctionnée par une inscription à l’Ordre). La première n’est pas suffisante pour déposer un dossier d’inscription.

Les personnes titulaires d’un diplôme, certificat ou autre titre permettant l’exercice de la spécialité, délivré par un état membre de l’Union européenne, partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou par la Confédération suisse peuvent concourir dans les mêmes conditions que celles dont le diplôme a été délivré en France.

La copie du diplôme, exigée pour l’inscription, doit être accompagnée d’une attestation de conformité à la directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil de l’Europe du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles.

Les pièces justificatives doivent être rédigées en langue française ou traduites par un traducteur agréé auprès des tribunaux français ou habilité à intervenir auprès des autorités judiciaires ou administratives d'un Etat membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen

Les fonctions effectives, exigées pour l’inscription, effectuées dans un des pays visés précédemment, sont prises en compte dans les mêmes conditions que celles exercées en France.

L'article 10 de l'arrêté du 25  septembre 2021 précise que : " Outre les pièces mentionnées à l'article 4 du présent arrêté, le dossier de candidature doit comporter un dossier retraçant le parcours et le projet professionnel du candidat. L'examen de ce dossier par le jury constitue une épreuve.
Le dossier parcours et projet professionnel est établi par le candidat…Tout élément mentionné dans ce dossier doit être accompagné de pièces justificatives. Ces pièces récapitulatives numérotées doivent être annexées au sommaire du dossier.
Aucun complément de dossier n'est accepté après la clôture des inscriptions.
Le service de l'agence régionale de santé qui reçoit la demande de candidature conserve une copie numérique de chaque dossier."

Un dossier intitulé dossier de parcours et projet professionnel, institué par l'arrêté du 25  septembre 2021 pris en application des articles R. 6152-301 et suivants du code de la santé publique et relatif à l'organisation des épreuves du concours de praticien hospitalier des établissements publics de santé, se substitue désormais au dossier technique.

Le dossier de parcours et projet professionnel comporte comme rubriques principales : le parcours de formation, les expériences professionnelles et extrahospitalières, les activités de formation, les travaux scientifiques et publications ainsi que le projet professionnel.
Le modèle de ce dossier est disponible sur le site internet du Centre national de gestion.

L'examen de ce dossier par le jury  constitue une des deux épreuves du concours national de praticien hospitalier.

Les inscriptions au concours s'effectuent par voie dématérialisée à partir de la plateforme accessible sur le site du Centre national de gestion, à l'adresse mentionnée ci-dessus, dans la rubrique « Inscription au concours ».
La période d'inscription au concours est fixée du lundi 27 septembre 2021 au vendredi 29 octobre 2021 inclus, à 17 heures - heure de Paris - au plus tard.
A compter de cette date de clôture des inscriptions, aucun document ne pourra plus être déposé sur la plateforme.
Les documents transmis au Centre national de gestion par tout autre moyen après cette date ne seront pas pris en compte, à l'exception des documents mentionnés au 5° de l'arrêté du 25 septembre 2021 portant ouverture du CNPH.
Chaque candidat dépose, sur cette plateforme, en sélectionnant l'agence régionale de santé correspondant à son lieu de résidence, sa demande de candidature telle que décrite aux articles 4 et 10 de l'arrêté du 25 septembre 2021 précité relatif à l'organisation du concours. Le candidat ne résidant pas sur le territoire national sélectionne l'agence régionale de santé de son choix.
A la fin de la procédure d'inscription sur la plateforme, les candidats doivent imprimer et conserver l'accusé de réception de leur demande de candidature.
Les candidats ne peuvent : s'inscrire qu'auprès d'une seule agence régionale de santé, chargée de l'enregistrement et de l'examen des demandes de candidature déposées auprès d'elle sur la plateforme d'inscription précitée.

Ces conditions sont définies par l'arrêté du 25  septembre 2021 pris pour l'organisation du CNPH.

Durant la période des inscriptions soit  : du lundi 27  septembre 2021 au vendredi 29 octobre 2021 - 17 heures - heure de Paris, chaque candidat dépose, sur la plateforme dédiée en sélectionnant l'agence régionale de santé correspondant à son lieu de résidence, sa demande de candidature telle que décrite aux articles 4 et 6 de l'arrêté susvisé.
Chaque candidat ne peut, pour une même session de concours, s'inscrire qu'auprès d'une seule agence régionale de santé, chargée de l'enregistrement et de l'examen des demandes de candidature déposées auprès d'elle. Le candidat ne résidant pas sur le territoire national sélectionne l'agence régionale de santé de son choix.

A l'issue des inscriptions, chaque agence régionale de santé communique un avis sur les demandes d'inscription au Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière.
Le candidat dont le dossier est irrecevable est informé de l'avis de rejet par courrier électronique de l'agence régionale de santé.
En cas de recours, il revient au Centre national de gestion de se prononcer sur la recevabilité du dossier du candidat pour l'inscription au concours.
Les candidats admis à concourir sont inscrits sur une liste publiée sur le site internet du Centre national de gestion à la date mentionnée dans l'arrêté d'ouverture du concours.

La liste des pièces est définie à l'article 4 de l'arrêté du 25 septembre 2021 relatif à l'organisation du CNPH.

Sont ainsi requis les documents suivants :

1° Le formulaire d'inscription en ligne complété et signé ;
2° La copie lisible de la pièce d'identité, du passeport ou du titre de séjour ;
3° La copie du diplôme : doctorat ou attestation d'inscription à l'ordre national des médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes en tant que docteur junior en dernière année de phase de consolidation, certificat ou autre titre autorisant l'exercice de la profession dans le pays d'obtention ;
4° La copie du diplôme ou certificat ou autre titre permettant l'exercice de la spécialité d'inscription.
Lorsqu'il n'existe pas de diplôme, certificat ou autre titre correspondant à l'une des spécialités offertes au concours, la copie de l'un des diplôme, certificat, autorisation d'exercice ou autre titre tels que définis à l'annexe du présent arrêté permettant l'exercice de la spécialité d'inscription.
Lorsque le diplôme, certificat ou autre titre mentionné aux 3° et 4° ci-dessus a été délivré par un des Etats membres de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen, ou par la Confédération suisse, la copie du diplôme, certificat ou autre titre précité doit être accompagnée d'une attestation de conformité à la directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil de l'Europe du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles ;
5° Pour les docteurs juniors en attente de l'obtention de leur diplôme d'études spécialisées, le justificatif de la validation de ce diplôme délivré par l'université comportant l'unité de formation et de recherche de médecine d'inscription de l'étudiant concerné. Ce document sera transmis selon les conditions et la date prévues par l'arrêté portant ouverture de la session ;
6° La copie du document attestant de l'inscription auprès de l'ordre national des médecins, pharmaciens ou chirurgiens-dentistes de l'année en cours, mentionnant la date de la première inscription auprès de l'ordre national ainsi que la spécialité d'exercice. Cette attestation n'est pas exigée pour les personnes visées par les articles L. 4112-6 et L. 4222-7 du code de la santé publique.

L’absence des pièces justificatives attestant des fonctions exercées, requises pour l’inscription définie par l'arrêté du 25 septembre 2021 portant organisation du CNPH entraine automatiquement l'irrecevabilité du dossier d'inscription du candidat.

La transmission de votre dossier de candidature à l’ARS, celle-ci traitera votre demande afin de déterminer si vous remplissez les conditions requises pour être admis à concourir.

Une liste provisoire des candidats admis à concourir  est mise en ligne par le CNG à la rubrique « Inscription au concours ».
Cette liste permet aux candidats de signaler à la gestionnaire du concours une anormalité.
Il est donc important de s’y référer régulièrement avant la parution de la liste définitive.

Chaque candidat recevra une convocation sur laquelle figureront la date et les horaires de passage ainsi que les coordonnées du lieu des épreuves. Il en sera de même pour les candidats admis à bénéficier de la visioconférence (candidats résidant outremer et candidats bénéficiant d'un aménagement d'épreuves pour raison de santé dûment justifiée par un certificat médical délivré par un médecin agréé) en application de l'arrêté du 25  septembre 2021 portant ouverture du CNPH au titre de la session 2021.

La durée de validité de la liste d’aptitude est de 4 ans à compter de sa date de publication au JORF.

  • Vous n’êtes pas reçu : Il n’y a pas de limitation du nombre de candidature.
  • Vous êtes lauréat : Vous pouvez concourir tant que vous n’avez pas pris de poste.
  • Vous êtes PH titulaire : Vous ne pouvez être admis à concourir sauf si vous démissionnez avant les épreuves.

Première prise de fonction

>> Le classement
Il vous appartient de transmettre au CNG la grille de fixation d’ancienneté, avec toutes les attestations de fonctions exercées avant votre nomination de PH. Ces documents vont permettre aux gestionnaires d’établir votre arrêté d’échelon de rémunération. (consulter la grille d’échelon)
Il sera directement envoyé à votre établissement pour prise en compte.
A savoir : Il y a un délai de quelques mois entre votre installation et la réception de votre arrêté d’échelon de rémunération. Cet arrêté de classement permettra une régularisation des émoluments éventuellement dus. Ci-jointe, la note explicative concernant votre classement.

Pour en savoir +
Cet article vous a-t-il été utile ?